Sorcières

Un livre qu’il serait bon de mettre entre toutes les mains, femmes ET hommes. Parce que nous sommes toutes et tous concerné.es par les injonctions, croyances, points de vues… véhiculés par la société hautement misogyne et patriarcale dans laquelle nous vivons. Et que si les femmes sont, sans conteste, les victimes et perdantes de ce monde (et je ne parle même pas de la condition des femmes de couleur, aggravée par le racisme ambiant); les hommes, eux, subissent (même inconsciemment) les dommages collatéraux de telles attitudes.

En effet, étant les gagnants et dominants, il paraitrait logique qu’ils soient donc les plus heureux, les plus accomplis, et les plus épanouis. Est-ce le cas ? Je ne crois pas… Ils sont (grandement) avantagés, ça c’est sûr (les hommes blancs surtout, racisme oblige). Mais est-ce que cela les rend plus humains ?

D’autant plus que la logique patriarcale purement matérialiste, dominatrice, dépourvue au maximum de ressentis/émotions (ces “faiblesses” attribuées au caractère féminin) et soit disant rationnelle, nous mène tous à la catastrophe.

Pourquoi ?

Peut-être parce que l’homme et la femme, au lieu d’être opposés, sont complémentaires. Et que, par conséquent, lorsque l’un.e perd, l’autre en subi les conséquences aussi. D’une façon ou d’une autre, et à plus ou moins long terme. Donc, finalement, se retrouve perdant aussi. Attaquer l’autre, c’est attaquer notre part d’humanité. Soit nous gagnons ensemble, soit nous perdons ensemble (et cela vaut également dans notre relation avec toute la planète).

Bref, un livre qui m’a “foutu la rage”. Le nombre de fois où je me suis énervée toute seule en le lisant, ahah 😂. Un livre qui m’a fait prendre conscience de petits et grands actes terriblement misogynes qui paraissent encore normaux tellement on y est habitué 😱. Et ce, dans de nombreux domaines et institutions. Un livre qui vient à point pour nous secouer, et nous encourager à changer cette société, nos habitudes et attitudes. Et créer enfin des relations saines. Hommes et Femmes ensemble ❤

“Sorcières, la puissance invaincue des femmes”, de Mona Chollet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.