Communication animale

Pour le bien-être de votre animal (et du vôtre)

Présentation

Les Animaux sont des êtres sensibles doués d’émotions, de ressentis, d’envies… et tout comme nous ils communiquent. Sans mots, par des attitudes et comportements physiques, mais également par un « langage ». Leïla Del Monte, l’une des pionnières de la communication animale intuitive, le décrit parfaitement ainsi : « C’est un langage sans parole qui se fait d’esprit à esprit. Ce dialogue se transmet sous forme d’émotions, d’images, de sensations physiques par le biais des cinq sens ».

 

La com'animale, pour quoi faire ?

watercolour-4786944_1280

Quelques questions courantes:

Est-il heureux ?

Est-il d’accord pour être stérilisé ?

Son comportement a changé, que se passe-t-il ?

Des changements se profilent dans votre vie (déménagement, arrivée d’un enfant, départ en vacances…) ? Préparez votre animal et écoutez-le vous dire comment il se sent face à cela.

Souffre-t-il ?

Est-il d’accord pour accueillir un nouvel animal dans la maison ?

Souhaite-t-il être euthanasié ou finir sa vie naturellement ?

A-t-il des besoins en particuliers à exprimer ?

Vous souhaitez lui transmettre un message, le rassurer…

Quelques questions pour vous-mêmes à prendre en considération avant de demander une com’ animale:

  • Êtes-vous (vraiment) prêts à vous remettre en question ? Êtes-vous prêts à entendre et accueillir ce que votre compagnon animal a à exprimer, sans jugement et même si ce qui est transmis ne vous plait pas ?

Sachez que lorsqu’un animal ne va pas bien, il se peut que ce soit dû à l’environnement physique et émotionnel dans lequel il se trouve (environnement physique et émotionnel créé par ses humains/gardiens). Les animaux qui partagent nos vies se font souvent les miroirs de nos propres émotions, croyances etc. En découvrir plus sur votre animal, c’est en découvrir plus sur vous aussi. Sachez également qu’un être animal ne juge jamais, il peut exprimer un désaccord, un souhait différent, une souffrance, un besoin, ou bien un conseil, une remarque, mais ce ne sera en aucun cas un jugement de valeur à votre égard.

J’en profite pour préciser que je me place moi aussi dans un espace de bienveillance et de non-jugement lors des communications.

  • Êtes-vous prêts à apporter les changements/soins/attentions nécessaires demandés par votre compagnon animal, du mieux que vous pourrez ?

Tout comme nous attendons et apprécions que les personnes qui nous entoure prennent en compte nos besoins et ressentis lorsque nous les exprimons, il est important que vous vous engagiez à prendre en considération les besoins, peurs, ressentis, souffrances de votre animal qui aura accepté de communiquer. Et d’agir en conséquence. Un animal qui se sent entendu peut changer de comportement rapidement après une communication. C’est une belle façon de mieux comprendre votre compagnon animal et d’entretenir une relation bénéfique et harmonieuse.

Comment ça se déroule ?

L'envoie de la photo de votre animal

Je fais la communication par photo, qui me sert de support pour entrer en contact avec votre compagnon chat, chien, cheval, hamster, oiseau…
La photo doit être la plus récente possible et seulement votre loulou doit y apparaître. J'ai aussi besoin de son nom et de vos questions claires et précises, ne m’en dites pas plus. Le moins j’en sais, le plus claire sera la communication. En effet, lorsque l’on me donne trop de détails, mon mental se met à interpréter les informations reçues, ce qui est normal puisque c’est son job, mais dans ce cas précis ça peut « brouiller » la communication. Et si jamais j'ai besoin de plus de précisions, je vous demanderai.

Démarrage de la communication

Une fois tous les renseignements demandés reçus, je fais la communication au plus vite*, puis vous en fait un compte-rendu oral par tel, ou vocal via Telegram, Signal.
*Une communication animale peut demander beaucoup de concentration, et d’énergie. Il m’arrive de devoir reporter une com’ si je suis trop fatiguée ou trop agitée intérieurement. Parfois ce sont aussi les animaux qui ne sont pas prêts à communiquer au moment où je me présente à eux; je dois donc là aussi reporter la com’. Je privilégie la qualité plutôt que la rapidité. Merci de votre compréhension et indulgence.

Quelques précisions importantes

  • La com’animale n’est pas une science (et certainement pas une science exacte). Il peut m’arriver de faire des erreurs d’interprétation.
  • Ce n’est pas de la médiumnité.
  • C’est rare, mais certains animaux refusent de communiquer. Ou bien refusent de répondre aux questions évoquées mais vont s’exprimer sur d’autres sujets importants pour eux.
  • Il n’y a pas de jugement de ma part concernant ce qui est perçu et transmis par l’animal.
  • Il y a parfois besoin de plusieurs contacts avant que l’animal n’accepte de communiquer ou d’en dire plus (besoin de se sentir en confiance avant de s’ouvrir). Merci de votre compréhension, patience et bienveillance 🙂
  • La communication doit concerner votre animal. Si ce n’est pas le cas, je dois avoir le consentement de son gardien.
  • Je ne pose aucun diagnostique, ni ne soigne. L’animal peut me transmettre des informations sur sa douleur, son emplacement, je peux évoquer des possibilités, mais je ne remplace en aucun cas un vétérinaire.